Ce que ValBiom peut faire pour vous aider

Une idée ? Un projet ?
ValBiom vous informe et vous accompagne dans la réalisation de votre projet. Quelle technologie choisir ? Quelles étapes suivre ?  De quelles aides bénéficier ? Consultez nos publications sur le sujet pour vous aider.

Un réseau de chaleur intelligent alimenté en bois local

« Le bilan du réseau est positif. Nous sommes concurrentiel par rapport à un réseau gaz sur la vente de l’énergie – entre 5 à 10% moins cher par rapport au prix du gaz moyen. Et nos clients sont heureux de voir qu’après huit ans, ils ont rentabilité l’investissement. »
David Colette, groupe Minguet - Réseau de Chaleur Pleiades (RCP)

 

Dans le cadre de la création d’un lotissement de 200 habitations « basse énergie » à Visé, en province de Liège, le choix d’une chaufferie collective au bois pour alimenter un réseau chaleur de 5 km s’est posé comme une évidence. Ce réseau intelligent et coordonné a également pu profiter à deux écoles proches et à un centre sportif voisin.

Outre l’utilisation d’un combustible renouvelable, la centralisation de la production de chaleur permet de diminuer l’impact environnemental de l’ensemble du quartier en réduisant les émissions polluantes et en optimisant la gestion de la demande de chaleur. Chaque maison est ainsi dotée d’une sous-station intelligente communiquant avec la chaufferie, permettant ainsi une gestion optimale de la production de chaleur (Smart Grid). De plus, chaque maison dispose de panneaux solaires thermiques dédiés à la production d’eau chaude complémentaires au réseau de chaleur. La gestion de la chaufferie a été déléguée à une société spécialisée, et le client est quant à lui facturé au kWh consommé. L’investisseur se rétribue sur une partie de l’écart de prix entre le bois et le gaz, qui par ailleurs sert aussi à financer l’entretien du réseau.

Outre une optimisation accrue de la gestion du réseau, le choix des plaquettes de bois comme combustible renouvelable local évite la consommation de 255.500 m³ de gaz par an, évitant ainsi le rejet annuel de 570 t de CO2 fossile dans l’atmosphère.


©RCP

« Le combustible bois est avantageux car il est local et permet une flexibilité : à tout moment, il nous garantit un prix stable à la commande. Ce prix stable est sécurisant pour les banques. De plus, la qualité du bois utilisé offre un confort d’utilisation, un entretien de la chaufferie facile et une meilleure combustion. » David Colette, groupe Minguet - Réseau de Chaleur Pleiades (RCP)

Carte d'identité

  • Type d’installation : deux chaudières à plaquettes de bois Fröling 500 kW.
  • Volume du silo Silo de 135 m³ qui permet une autonomie de 15 jours à pleine puissance.
  • Consommation moyenne annuelle 3.000 m³ plaquettes soit 740 t de bois à 20% d’humidité.
  • Production annuelle : 2.500 MWh de chaleur renouvelable.
  • Economie annuelle : environ 85.000 € par rapport au gaz ou au mazout (calcul basé sur le prix moyen des combustibles sur l’année 2014).
  • Réseau de chaleur principal 5 km : 2 écoles, le hall sportif et 200 maisons.
  • Investissements et financement Investissement total : 1.570.000 € = 500.000 € (chaufferie) + 1.070.000 € (réseau + sous-stations + divers).
  • Financement : Promoteur immobilier et tiers investisseur, ainsi que le consommateur (location compteur). Aides : 30 % d’aides de la Région wallonne.